phenq_FR_T_Axelle-300x300-Style3

Maigrir & Affiner Ses Mollets [1 Semaine] Ma Méthode

Maigrir & Affiner Ses Mollets [1 Semaine] Ma Méthode
4.9 (97.78%) 9 vote[s]

Je suis mince mais… j’ai de gros mollets graisseux. Enfin j’avais ! C’était mon obsession depuis des années : maigrir des mollets très rapidement! J’ai fini par prendre le taureau par les cornes il y a quelques temps, en cherchant avant tout à affiner sans muscler. Vous n’avez que 7 jours avant la plage ? Alors lisez ma méthode.

Résultat: bye bye mes chevilles épaisses et bonjour à mon nouveau corps! Voici ma méthode pour des mollets fins et fuselés en 1 semaine.

Dégonfler ses mollets : un rêve inaccessible?

Autant dire que j’étais très complexée. Esthétiquement parlant, je trouvais mes mollets horribles. Quand je me regardai dans la glace, je ne voyais que 2 petits boudins ! Ça en devenait obsessionnel. Je ne les trouvais pas assez fin. Il était temps que je m’occupe sérieusement de faire baisser leur volume.

Un article qui peut aussi vous intéresser si ce sont vos cuisses et votre ventre qui vous complexent : quel sport pour perdre du ventre et des cuisses rapidement ?

Pourquoi certaines femmes ont-elles de gros mollets?

Plusieurs causes. Identifiez la (ou les) votre (s), et remédiez au problème en suivant mes conseils.

1. Vous ne faites pas le bon sport

Le problème peut d’abord être d’ordre musculaire. Des muscles trop développés à cet endroit du corps vont forcément créer du volume. Si vous pratiquez un sport, il peut en être la cause, comme le tennis, le foot, la gymnastique ou l’athlétisme.

Moi je pratiquais le karaté. Hors, les sports de combats sont trop explosifs, et donc pas bons pour nos petits mollets.

Les raisons

Ce sont les mouvements répétitifs ou vous êtes amenée à être sur la pointe des pieds qui développent à outrance cette partie du corps. Cette façon de solliciter vos muscles va les développer.

À ce sujet, retrouvez  mon avis sur le mini stepper.

2. Vous avez des kilos en trop

C’est la cause numéro 1. Je l’ai mis en 2 pour vous laisser le temps de vous y préparer 🙂 Quand vous avez trop de graisse, c’est une zone du corps où la masse adipeuse adore venir se stocker. Et une fois qu’elle est là, bon courage pour la déloger ! Les mollets sont les derniers à se séparer de leurs tissus adipeux.

Un article qui m’a aidé quand j’étais pressée : régime ultra rapide et efficace.

3. Votre corps n’absorbe pas l’eau comme il le devrait

C’est ce qu’on appelle la rétention d’eau. En cause : votre circulation sanguine, qui ne fonctionne pas correctement.

Pour tenter d’y remédier :

  • Ne restez pas assise trop longtemps. Préférez la position allongée.
  • Baissez votre consommation de sel. Il retient l’eau.
  • Mettez moins de chauffage chez vous : la chaleur est l’ennemie d’une bonne circulation sanguine. Même chose avec la douche ou le bain : le moins chaud possible.

Pour vous drainer :

  • Tisanes douces.
  • Compléments alimentaires (queues de cerises).
  • lymphatique des jambes en institut, cela permet d’activer la circulation sanguine.

Vous avez les jambes lourdes

Pour les mêmes raisons, vous pouvez aussi avoir des problèmes d’insuffisance veineuse, avec une trop forte accumulation du sang à cet endroit.

Vous pouvez en limiter les effets en :

  • Mettant en oreiller sous vos chevilles lorsque vous allez vous coucher.
  • Portant des bas de compression lorsque vous faites du sport.
  • Allant voir votre médecin pour qu’il vous aide à limiter les effets.

4. Vous en avez hérité

C’est un héritage dont vous vous seriez bien passé mais il est là. Vous êtes née comme vous êtes et vous allez devoir faire avec. Merci maman, merci papa.

Là, malheureusement, vous n’avez pas grand chose à faire, c’est morphologique. Une ossature lourde le restera toujours, pas la peine de vous acharner. Moi mes parents m’ont bien doté. J’ai eu de la chance.

Ce que vous pouvez faire : vous habillez d’une façon à mettre vos mollets en valeur (où à les cacher).

Mes trucs et astuces pour maigrir des mollets en 1 semaine

Parmi eux, il y a bien quelque chose qui va marcher ! Piochez dans la liste comme il vous plaira, mais toujours avec sérieux !

Le programme à suivre :

Jour 1 : chaque matin, commencez votre journée par les exercices pour le bas du corps (voir le visuel un peu plis bas). Préparez vous une tisane à la Bruyère pour la journée. Allez nager dans l’après-midi.

Jour 2 : au réveil, un grand verre de jus de citron avec du persil, un peu de miel et de l’eau tiède. Dans la journée, allez marcher pendant 2 heures d’un pas rapide.

Jour 3 : préparez vous une boisson à l’artichaut qui vous servira de drainant toute la journée. Ensuite, allez faire une longue promenade en vélo, en privilégiant les routes plates.

Jour 4 : au réveil, un grand verre d’eau avec du vinaigre de cidre. Puis allez courir, tranquillement, jusqu’à ce que votre corps vous dise stop.

Jour 5 : la tisane du jour sera à base de pissenlits. Le matin, sortez votre stepper, ou montez les escaliers plusieurs fois.

Jour 6 : hydratez vous du matin au soir avec un thé vert. Regardez un tuto d’aérobic et faites 1 bonne heure de sport.

jour 7 : c’est le dernier jour, celui de la détente, et rien de tel que 90 minutes de yoga pour redescendre doucement. La tisane du jour à boire toute la journée sera à base de cassis.

Comment affiner ses mollets trop musclés quand on est une femme ?

Commencez par faire du sport, mais pas n’importe lequel. L’exercice vous fera perdre des calories en peu de temps.

Ceux qui sont bons pour votre problème :

  • La natation : vous allez drainer et éliminer vos toxines. Une variante qui fonctionne aussi : l’aquagym.
  • Le Low Impact Aerobic en salle de sport : vos jambes seront sollicitées de la bonne façon
  • Le vélo elliptique : tous les sports dits « cardio » en général. Mon conseil : plus l’exercice dure longtemps mieux c’est. La résistance importe peu.
  • La marche : marchez rapidement pour aller au travail par exemple au lieu de prendre les transports (si c’est jouable).
  • Le yoga.
  • La course à pied (mais le plus doucement possible). Pas de sprint mais de l’endurance.
  • Le stepper (en veillant à garder vos pieds bien à plat). Si vous n’en avez pas, montez et descendez vos escaliers.

À ce sujet : le stepper fait il maigrir vite?

Quelques exercices pour le bas du corps

Les étirements et les flexions

Ils sont bons pour ce que vous avez ! Ils vont vous permettre d’étirer votre mollet, l’idée étant de vous grandir lors de l’exercice et de rendre vos muscles plus longilignes. Par contre, il faudra du temps avant de voir les résultats.

Comment pratiquer la flexion plantaire ?

MON CONSEIL : laissez vos talons à la maison. Marcher sur des oeufs sollicite bien trop vos mollets. On ne marche donc pas sur ses demi pointes, et on garde son talon bien vers le bas !

Comment perdre votre masse graisseuse ?

Pour le coup, ça va passer par l’assiette !  C’est l’addition idéale : raffermissement des muscles + réduction de la masse globale de votre corps. Car vous allez perdre de partout. Ce n’est malheureusement pas encore possible de choisir la zone où vous voulez maigrir ! Plus vous êtes lourde, et plus vos mollets vont avoir de poids à supporter, donc ils vont se muscler (en plus de la graisse).

Étape numéro 1 : en avoir la volonté

J’ai eu beaucoup de mal à suivre mon régime, mais je me suis accroché. Je ne dis pas que c’est facile, mais avec un peu de volonté…

Pour vous y aider : comment avoir la volonté de maigrir ?

Étape numéro 2 : réapprenez à manger sainement !

Au menu : légumes fibreux + viandes blanches. Plus de charcuterie, de soda, de fromage, d’alcool, de graisse saturée et de sucre. Buvez beaucoup d’eau sauf si vous faites de la rétention. C’est une alimentation de qualité qui fera toute la différence. Depuis que j’ai compris cela, je me porte beaucoup mieux.

Pour vous y aider : les gélules minceur qui marchent.

Explications sur la rétention d’eau et mes remèdes de grand mère

Si vous avez des problèmes d’œdème, peut-être vous faut-il aller chercher la solution dans les vieux remèdes. Ma grand-mère avait ses petits trucs pour éviter de gonfler de partout et permettre d’évacuer ce qui devait l’être.

C’est qu’elle était coquette, et pas question pour elle de ne pas pouvoir mettre ses chaussures préférées !

Commençons par le début : qu’est-ce que la rétention d’eau ?

Vous ne devez pas confondre ce souci là avec les jambes lourdes. Avoir des fourmis dans les jambes n’est pas la même chose. Si c’est le cas, c’est que vous avez juste un problème avec votre circulation sanguine. Les jambes ne gonflent pas.

La solution de ma mamie ? Des massages, un peu d’eau froide, et les surélever quand ça ne va pas trop.

Le syndrome du poteau

C’est là où les choses se compliquent pour vous. Être tout le temps enflée n’est pas quelque chose d’agréable, surtout que ça fait grossir. Ce sont vos veines qui en sont la cause, et votre corps stocke les liquides mais il n’arrive pas à les éliminer.

C’est souvent la chaleur qui en est la cause, ou bien c’est génétique (encore une fois, merci papa merci maman). Concrètement, ce sont vos cellules qui sont pleines d’eau, la faute à votre sang qui a du mal à remonter jusqu’à votre coeur.

Pourquoi ce sont les femmes qui sont les plus touchées ?

Si vous faites de la rétention d’eau, c’est peut-être parce que vous restez assise trop longtemps (syndrome du bureau) mais pas que. Il se dit que les vraies responsables seraient les hormones : les oestrogènes. Les périodes où vous avez le plus de chances d’être touchées :

  • Une grossesse
  • La ménopause
  • Les règles.

BON À SAVOIR : il y a aussi des médicaments qui favorisent le phénomène :

  • Les anti-inflammatoires à base de corticoïdes
  • Les médicaments contre l’hypertension

Les autres causes :

  • Vous mangez trop salé.
  • Vous souffrez d’une insuffisance rénale.
  • Ce que vous dirait ma grand-mère

Mémé ne se laissait pas abattre par l’adversité. Quand ses jambes doublaient de volume, elle commençait par manger moins salé. Ensuite, elle faisait en sorte de bouger le plus possible, elle marchait beaucoup. Et le nuit, elle mettait l’oreiller de son mari en dessous de ses mollets !

Les plantes qui peuvent vous aider :

  • Bruyère,
  • Reine des Près,
  • Pissenlit
  • Artichaut
  • Cassis.

Les cocktails naturels :

  • Persil + jus de citron
  • Le thé vert
  • Le vinaigre de cidre

Les remèdes modernes

De nos jours, vous avez d’autres solutions que n’avaient pas ma grand-mère. Vous avez la possibilité de porter des bas de contention pour aider la circulation sanguine à se faire correctement.

Vous pouvez aussi aller voir votre médecin, pour qu’il vous prescrive des massages appelés drainages lymphatiques, ou bien des diurétiques.

Gros mollets: comment s’habiller ?

Si vous avez besoin d’affiner vos mollets, il ne faut pas vous habiller n’importe comment. Je dois bien l’avouer, c’est aussi mon cas ! Je suis plutôt bien foutu, ce qui ne m’empêche pas de complexer sur un truc : mes mollets !

Le souci que nous avons toutes : comment nous mettre en valeur malgré nos complexes ?

Pour cacher mes mollets, voilà comment je m’habille :

  • Des pantalons tailles hautes qui arrivent le plus près du sol possible (oh temps béni des pattes d’eph).
  • Rien de moulant ou de trop slim, ni de trop large non plus. Privilégiez les coupes droites.
  • Pas de bermuda ni de corsaire.
  • Pas de jupe crayon mais une longueur qui arrive juste au dessus du genou. Et bien sur, rien qui arrive à mi-mollet !
  • Pour les collants, le plus sobre possible et noirs. Si vous aimez les rayures et les pois dommage.

Chevilles épaisses: quoi porter aux pieds ?

Les chaussures maintenant. Il faut prendre soins de vos pieds, surtout si vous avez mis une jupe. Pas d’excès : rien de trop rond, de trop pointu, de trop lourd et de trop excentrique. Les chaussures idéales ?

Moi je ne mets que des sandales et des ballerines l’été. L’hiver, des escarpins avec des talons dans la moyenne et des bottines ou des bottes. Si vous pouvez porter des talons hauts ne vous gênez pas : plus vous serez perchée, et plus vos mollets paraitront plus fins.

Le talon idéal : celui qui va vous aider à bien vous cambrer, carré et étroit.

Mon but : affiner le plus possible

C’est que quand mes chevilles enflent, j’ai l’impression de peser 15 tonnes. Ma mère et grand mère étaient comme ça. C’est une histoire de famille. Le pire c’est en été quand il fait chaud. C’est là qu’il faut trouver les bonnes chaussures pour montrer mes jambes.

Pour donner l’impression d’avoir de fines chevilles :

  • Rien de trop fin ni de trop épais : vous devez à tout prix éviter les contrastes trop forts.
  • Rien qui vous rapetisse,
  • Qui soit trop grossier,
  • trop large,
  • épais,
  • trop couvrant
  • trop lacé

Quand j’achète des chaussures, je recherche avant tout la légèreté, l’élégance et la féminité. Les chaussures doivent être adaptées à ma morphologie. Il est faux de dire que nous pouvons toutes porter les mêmes.

Liposuccion: ce que je pense de la chirurgie

Nous y voila : la solution ultime, le dernier recours si vous en avez marre de cacher vos mollets. Alors oui, mais à condition que votre problème de gros mollets ne viennent pas d’un excès de muscle. Même chose si vous avez des problèmes de circulation. La chirurgie ne pourra agir que sur la graisse.

Quelles sont les opérations de chirurgie esthétique à votre disposition :

  • La lipoaspiration superficielle (appelée aussi liposuccion : pour redessiner le mollet. C’est une opération sous anesthésie locale. Préparez vous ensuite à porter des bas de contention pendant 30 jours.
  • La liposculpture superficielle : pour affiner à l’aide de mini-canules de 2 à 3 mm.

Combien ça coûte ?

Tout va dépendre du type d’anesthésie, de si vous passez une nuit ou non en clinique et du volume de graisse à enlever. La fourchette oscille entre 2000 et 3000 euros.

Comment va se passer l’opération ?

On veut toutes savoir à quoi on va ressembler après. Avec la technologie, ce n’est plus un problème : votre chirurgien aura forcément une belle image 3D à vous montrer.

Après, pour l’intervention en elle même, comptez une petite heure. Vous serez anesthésiée, soit localement, soit généralement, selon les habitudes de votre chirurgien. Préparez vous à rester 1 journée ou 2 en clinique.

Et après ?

Un peu de souffrance quand même + des bas de contention pendant un mois pour diminuer le risque d’ecchymoses et d’oedèmes. Quant au travail, il vous faudra une bonne semaine avant de pouvoir y retourner sainement. Si vous faites du sport, une parenthèse de 2 mois serait idéale.

Ne cherchez pas à vois le résultat tout de suite. Il faut laisser le temps à votre peau de se replacer correctement. Comptez 6 mois.

Ce que vous pouvez faire en plus :

Si vous vous faites opérer, pourquoi ne pas aller au bout du processus pour retrouver les jambes de vos 20 ans ? Liposuccion des cuisses + genoux + mollets.

Vous l’aurez compris : les causes de vos mollets disgracieux sont multiples. Moi j’ai réussi à faire avec et à corriger le tir pour me sentir mieux dans ma peau. Quant aux solutions à mettre en oeuvre, elles vont dépendre de votre degré de complexe, jusqu’à la chirurgie s’il le faut.