phenq_FR_T_Axelle-300x300-Style3

Régime du Boxeur: Perdre 10 Kilos en 15 Jours!

Régime du Boxeur: Perdre 10 Kilos en 15 Jours!
4.1 (82.44%) 41 vote[s]

Un régime sportif très strict utilisé par les boxeurs avant un combat permet de perdre 10 kilos en 2 semaines. Ces derniers, quand ils ont besoin de perdre du poids rapidement ne le font pas avec le dos de la cuillère. Et sur ce sujet là, boxe anglaise et boxe française : même combat ! Reste que maigrir en 2 semaines est dangereux.

Quel régime adopter ?


Ce sont les graisses qu’il faut brûler. Pour cela, vous vous en doutez, il faut manger beaucoup de légumes, et principalement sous forme de soupe. L’avantage, c’est qu’il n’y a pas de restrictions sur les quantités, ni sur les petits creux à combler tout au long de la journée s’il le faut puisque l’apport en calories est réduit au minimum.

Cette recette ultra simple et efficace ne doit pas être appliquée seule, sinon c’est la malnutrition qui guette. Les boxeurs y ajoutent donc des fruits (hormis la banane) un jour sur deux. A partir du quatrième jour, on y ajoute du lait et du boeuf. Et pour le dimanche, du riz complet.

Il est courant que les boxeurs utilisent aussi des pilules coupe faim pour accélérer la perte de graisse comme le PhenQ (code promo inclus dans l’article).

Les aliments interdits

Si courgette et autre concombre vont vous accompagner au quotidien, un programme de sèche rapide exclu d’emblée les mauvais élèves. Les derniers de la classe sont donc l’alcool sous toutes ses formes, mais aussi les boissons gazeuses et les allégées. Vous avez soif ? De l’eau, ou du thé sans sucre.

Si vous avez pris l’habitude de manger du pain à chaque repas, il faudra l’oublier. Quand à la viande, si elle devait être blanche plutôt que rouge, c’est sur le blanc qu’il faut concentrer son attention. Rappel : il ne s’agit pas d’un régime officiel mais d’une juste combinaison, à adapter pour perdre les kilos nécessaires. Important : à compléter avec du sport !

Les soupes brule graisses


Elles sont au coeur des régimes adoptés par les boxeurs, pour les hommes ou pour les femmes. Car contrairement à la légende, elles ne font pas gagner des centimètres en hauteur, mais en font perdre en tour de taille.

Reste que la soupe n’est pas très sexy, et qu’elle ne donne pas toujours envie de se jeter dessus comme un mord de faim. Mais avec un peu d’imagination, on peut la rendre attractive, à condition de savoir jouer avec les saveurs. Et vous, combien avez-vous perdu en mangeant de la soupe ?


À LIRE AUSSI : perdre 10 kilos en 1 semaine.


Nos recettes coup de coeur

C’est l’originalité et les saveurs qui vous donneront envie de ne pas lâcher l’affaire trop tôt afin de pouvoir perdre suffisamment de graisses. Idéalement, il faudrait pouvoir tenir une semaine, en ne perdant pas de vu la nécessité de manger autre chose pendant cette cure que de la soupe.

Et la star, c’est celle aux légumes verts. Pour le goût, penser à ajouter un fond d’artichaut : c’est le secret des grands chefs. Pour sortir de la verdure, pensez à la tomate. En y ajoutant des épices, c’est toute la Méditerranée qui viendra chanter dans votre assiette.

Vous voulez de l’originalité ? Voici les produits à mixer et à essayer en soupe : le radis avec un yaourt 0%, de la pomme avec de l’oignon, du céleri avec des carottes, du poireau avec un peu de parmesan, du chou avec de l’échalote, de la betterave avec du basilic, des carottes avec de l’aneth… Bref, des associations qui ne manquent pas de saveur !

Perdre de la graisse


On a beau retourner le problème dans tous les sens, c’est l’objectif final, et ce bien avant de se pencher sur les conseils pour sécher. Et le meilleur allié pour cela, c’est la soupe qui brûle les graisses et qui detoxifie un corps qui en a bien besoin.

Avec un peu de réussite, en pourra ainsi perdre plusieurs kilos en quelques jours, même s’il faut faire très attention à ce régime express pour perdre 10 kilos rapidement. Ainsi, à ne pas prolonger + de 7 jours, sauf à être suivi par un nutritionniste ou un médecin. Manquer de nutriments de façon prolongée peut faire beaucoup plus de mal que de bien.


POUR LES AVENTURIERES : maigrir avec la lune.


Des recettes simples

Il faut privilégier les légumes anti-oxydants et ceux qui vont vous apporter un maximum de nutriments.

Recettes 1 pour les adeptes du classicisme : tomates sans la peau, oignons, poivrons rouges, céleri, chou, et doucement sur le sel.

Recette 2, pour qui aime les choses savoureuses : chou-fleur, lait de coco, échalotes, ail, bouillon de légumes, un peu de coriandre, carotte et courge. C’est très hydratant.

Recette 3 pour qui aime s’envoyer en l’air : carottes, gingembre frais et épluché, un peu d’huile d’olive, de la cannelle, du poivre, des gousses d’ail, de l’oignon et de la courge.


À consulter si vous cherchez un laxatif puissant.


Les aliments interdits quand vous voulez maigrir rapidement : pourquoi ?


Et encore, le mot « éviter » est un moindre mal. Il aurait fallu écrire « à bannir ». En effet, déjà que suivre un régime n’est pas une partie de plaisir, il ne faudrait pas que cela se transforme en une véritable guerre des nerfs suite à une succession de faux pas.

Un régime réussi passe par une attention sans faille à ce que vous allez avaler dans une journée. De plus, avant de vous lancer, il faut vous intéresser aux aliments, à ce qui les composent et à leurs effets sur votre métabolisme.

Réussir à maigrir

C’est d’abord savoir se passer des choses qui vont vous ralentir dans votre perte de poids. Acheter un sac de frappe c’est bien, mais ça ne vous servira pas à grand chose si vous ingérez ce qui est interdit. Cela ne veut pas dire qu’il faille totalement les exclure, mais en consommer le moins possible.

A vous de voir si vous en avez la volonté. Et oui, rentrer dans son maillot de bains n’est pas une mince affaire, sans mauvais jeu de mots, car la cellulite est un ennemi bien difficile à combattre.

La liste non exclusive

Le premier des « ave retro satanas » est bien sur l’alcool. On en remet une couche des fois que cela ne soit pas bien entré dans votre esprit. Un verre de vin rouge et pas plus à table car après tout, à moins de vivre dans un couvent, vous allez quand même avoir besoin de socialiser encore un peu.

Concernant les plats préparés, ça doit être également le black out total vous concernant. Sucre, sel, ajouts divers et variés, bref, rien que du pas bon pour votre objectif. Même chose pour les conserves et les pots. Car il va falloir vous armer de courage et préparer vous même vos bons petits plats qui ne font pas grossir. Toute transformation est à proscrire.

Si vous devez manger du riz parce que votre estomac vous le réclame, prenez le complet (riz brun). Même chose pour les pâtes et le pain si vous ne pouvez pas faire autrement.

Spécialement pour vous : tout savoir sur les pâtes complètes.

No pasaran

Allons maintenant dans le gras du sujet. Amis qui aimez la friture, passez votre chemin ! Les graisses saturées à l’extrême, non merci ! Adieu pilons et frites. Même chose pour les panures. Est-ce utile de le rappelez ? Si vous passez devant un fast food, accélérez, votre corps vous le rendra.

Les boissons sucrées maintenant. Elles sont le mal, n’en déplaise aux américains. Quant aux boissons light, elles n’apportent rien de bon non plus, l’aspartame n’ayant pas que de bons effets.

Les « oui mais »

Les graisses. Si vous devez en utiliser, préférez l’huile d’olive. Quant aux huiles végétales à éviter : palme et coco. Le lait ensuite. Il doit être écrémé à 100%. De toute façon, il ne faut pas en boire de trop. Amoureux du fromage, il faudra laisser passer le plateau devant vous sans broncher car les matière grasses, hélas, y sont légions.

Parlons un peu protéines. Il est possible de manger un peu de viande rouge, à condition qu’elle soit maigre (décidément, c’est une obsession). Le mieux reste quand même le poisson grillé, bien qu’on parle de plus en plus des taux de mercure alarmant. Mais dans quelle société vivons nous ! On oubliera le thon en conserve, sauf en dernier recours.

Le poulet, lui, pourquoi pas, mais sans peau, bien blanc, et non transformé. Enfin, on ne pense plus à grignoter entre les repas. C’est pas bien, là encore.

Les conseils plus mesurés de la fédération française de boxe


Loin de vous faire dire à vos amies « j’ai perdu 10 kilos en 15 jours », le FFB se concentre elle sur les moyens de perdre 3 kilos sans trop souffrir. Concrètement, ça veut dire ne pas sauter de repas, ne pas se gaver de laxatifs ni de diurétiques et ne pas aller trop vite en besogne. Car au delà de 3 kg par mois, c’est aussi perdre de l’eau et des muscles.

Les choses à faire donc pour maigrir doucement mais sûrement : du sport (piscine, footing, sueur) sans trop forcer du moins au début, et manger sainement en supprimant complètement le sucre. Vous l’avez compris, on est loin de la chanson « sugar baby love ».

Ce que mangent les champions de boxe thai: petits mais costauds

Bienvenu dans un monde de brutes. Enfin façon de parler. Car ces sportifs sont bien plus secs que les autres. Ici, ce n’est pas le monde du paraitre et de la gonflette, mais bien celui de la souffrance et de la sueur car pour y arriver, il faut ce qu’il faut.

Les compléments alimentaires n’existent donc pas dans le monde rugueux de la boxe thai. Le secret des champions ? Allez courir tous les matins avec le ventre vide, le petit déjeuner n’arrivant que comme un réconfort après l’exercice. Les jusqu’au boutistes s’essayent aussi au sac de frappe.

Quant à la cuisine, vous l’aurez compris, elle est thai. Nous sommes déjà là dans l’hyper équilibré : riz (à tous les menus car facile à absorber et non transformé), soupe de poissons, salade, oeuf, légumes bouillis. Il faut donc des protéines (les oeufs sous toutes les formes). A cette saine cuisine, on peut ajouter selon son obédience du müesli, du poulet et du lait de soja.

Certains boxeurs peuvent perdre plus de 10 kilos en 24h !


En voilà une nouvelle qu’elle est bonne, mais ce régime est à déconseiller fortement, qu’on se le dise ! A ne réserver qu’à ceux qui maîtrisent leur corps et l’exercice sur le bout des doigts. De toute façon, perdre autant et si vite suppose de les reprendre aussi facilement.

Ces sportifs de haut niveau ont comme objectif la pesée et la possibilité de combattre dans leur catégorie, d’où l’extrême ici évoquée. Pour y arriver, il ne faut pas perdre d ela graisse (pas le temps) mais un maximum d’eau.

Attention: perdre du poids trop rapidement peut être mortel

Les accidents arrivent, malheureusement, même chez ceux qui maîtrisent leur sujet. En cause, la volonté de perdre plusieurs kilos dans la journée. Cela suppose de se déshydrater, mais le corps, lui, peut ne pas le supporter

La boxe: dans le top 5 des sports pour maigrir (non, ce n’est pas le golf)


On n’y pense pas toujours, et pourtant. C’est un sport qui fait brûler beaucoup de calories, presque autant que la course à pieds ou le saut à la corde. Pour ces 3 sports, nous sommes sur une base de 800 calories perdues par heure.

Les avantages des uns et des autres :

La course à pied : idéal pour avoir un coeur en pleine santé et des abdominaux qui se voient. A pratiquer plusieurs fois par semaine pour en mesurer l’efficacité. A déconseiller aux cardiaques.

La boxe : un sport qui plait de plus en plus à la gente féminine. C’est un véritable défouloir après une journée de bureau stressante. Tous les muscles travaillent. On devient vite plus endurant. A ne pratiquer qu’avec un pro.

La natation : en plus d’être bien agréable, nager va gainer le corps grâce à la pression de l’eau, sans faire du mal à vos articulations. En plus, petits et grands peuvent la pratiquer sans danger.

Le squash : voici le sport de raquette le plus exigeant qui soi pour le rythme cardiaque. Attention, les premières séances risquent d’être difficiles, tant le coeur bat à 100 à l’heure.

Le cyclisme : bien posé sur son vélo, chacun peut aller à son rythme, c’est l’avantage. Après une pratique de quelques semaines, on retrouve la forme et une respiration régulière. Après, il faut aimer avoir des cuisses musclées…

La boxe anglaise fait-elle maigrir ?


Si vous voulez vous lancer dans ce sport pour perdre du poids, vous y arriverez. C’est le cas de beaucoup de sports de défense en général.

Mais penchons nous aussi sur les autres avantages. Vous allez d’abord commencer par vous défouler, ce qui n’est pas anodin, surtout quand le stress du quotidien prend le dessus.

Ensuite, vous allez vous muscler. C’est tout le corps qui va être sollicité. Il n’y a pas que les bras qui vont travailler. La boxe va aussi agir su vos réflexes, votre vitesse, votre concentration et votre capacité de réaction.

Et le régime dans tout cela ? Si vous mangez équilibré, vous y arriverez sans mal, à condition de vous rendre à la salle au moins 3 fois par semaine.

Après, il faudra quand même vous préparer à recevoir quelques coups. Mais vous apprendrez aussi à en donner, histoire de rétablir l’équilibre.

La boxe française fait maigrir : oui ou non ?

La différence avec l’anglaise, c’est qu’ici on se sert aussi de ses pieds pour frapper. L’entrainement est donc plus complet, et les muscles sollicités plus nombreux. Des exercices de souplesse font partie de l’entrainement, parfait si vous êtes un peu raide de partout. Après une séance, il est certain que vous aurez éliminé.

Après quelques mois, vous aurez l’agréable surprise de constater que votre graisse à laissé sa place à des muscles. Après, il faudra quand même être certain que ce sport est fait pour vous avant de prendre votre licence.

Le régime du boxeur est donc à prendre avec des pincettes. Ce qu’il faut retenir, ce sont les grands principes : s’entrainer et bien manger (sainement) au quotidien. Après, le reste suivra naturellement, dans des proportions décentes.