phenq_FR_T_Axelle-300x300-Style3

7 Médicaments Coupe-Faim Dangereux Interdits en France

7 Médicaments Coupe-Faim Dangereux Interdits en France
4.9 (97.14%) 7 vote[s]

Vous le savez : j’adore les régimes ! Mais aujourd’hui je veux vous mettre en garde sur certains produits dangereux pour votre santé :  bruleur de graisse, pilule minceur extrême, médicament anti-obésité… S’ils ont été retirés de la vente, il vous en reste peut-être une vieille boîte dans un placard, donc méfiance ! En BONUS : les produits qui ne sont pas dangereux.

Les coupe faims amphétaminiques dangereux

Ce n’est pas pour rien que ce sont maintenant des médicaments coupe faim interdits à la vente en France. Vous vous demandez par quoi les remplacer ? Pourquoi ne pas essayer quelque chose de naturel ?

À lire : Mon avis sur le coupe-faim naturel Konjac.

Un coupe faim efficace mais dangereux

Ce sont les effets indésirables qui font que ces produits ont été retirés du marché en France. Et ils peuvent être très graves, jusqu’à l’hypertension pulmonaire nécessitant la greffe d’un poumon !

Oui, vous avez bien lu, et vous comprenez pourquoi les amphétaminiques sont sur la liste de produits pour maigrir interdits. Dernier scandale en date : le Mediator. Là, ça vous dit forcément quelque chose.

Dans la série des aides « dangereuses », lisez ça : laxatif pour maigrir sans ordonnance.

 

Les coupes faim non autorisés en France

Ils sont nombreux, mais je vais faire un petit focus sur quelques uns, parce qu’on ne peut pas courir tous les lièvres à la fois :

1. Le mediator

Même si on en a beaucoup parlé aux infos pendant des mois, on oublie un peu vite que plus de 500 personnes sont mortes suite à des complications. Et encore, je ne parle pas ici des milliers de personnes hospitalisées.

Date de l’interdiction en France : 2009.

Le mediator : retour sur une affaire qui a défrayée la chronique

C’est une affaire qui ne date pas d’hier. Il en a fallut des années avant que le Mediator soit enfin retiré du marché. Quant aux polémiques, elles n’ont cessé d’enfler pendant ce temps là.

Rappelez-vous : ceux qui vantaient sa magie ne juraient que par le fait de se sentir moins fatigué, d’avoir moins besoin de dormir ou de manger. Là encore, à la base, il ne devait servir que pour un diabète de type 2 ou un cholestérol trop haut. Hors, 1 personne sur 5 le prenait pour des problèmes de sur-poids.

Plusieurs millions de français en prenaient quotidiennement, et cela rapportait beaucoup d’argent au laboratoire qui le produisait, en partie grâce à ce mauvais usage.

La fin d’un règne controversé

Des pneumologues ont tiré la sonnette d’alarme. Pensez-vous : un risque de souffrir d’une d’une valvulopathie cardiaque multiplié par 3 !

Important : si vous avez pris ce médicament dans le passé, et que vous n’en avez toujours pas informé votre médecin traitant, faites le. Il vous prescrira sans doute des examens pour ne prendre aucuns risques.

2. La dexfenfluramine

Ce nom un peu compliqué à prononcer ne vous dit peut-être rien, mais la molécule fait partie de la grande famille des amphétamines. Elles étaient à la mode dans les années 80. On en est bien revenu depuis !

Date de l’interdiction en France : 1997.

3. L’acomplia

Encore un médicament qui a été détourné de sa première destination pour essayer de maigrir ! Entre nous, les filles, ce monde marche sur la tête ! À la base, c’était une prescription pour diabétiques ! Sauf qu’il coupait la faim, alors forcément… Résultats : des effets secondaires en pagaille, et des milliers de dépressifs en plus. Et encore, je ne parle pas des idées suicidaires des uns et des autres.

Qu’est-ce qui permettait de maigrir ? la molécule agissait sur le cerveau et bloquait certains récepteurs, ce qui agissait sur les réserves de graisse, surtout au niveau des abdominaux.

Date de l’interdiction en France : 2008.

4. Le Sibutral

Les obèses s’en sont vu beaucoup prescrire. Vous voulez la liste des effets secondaires ? Accrochez-vous :

  • Insomnies.
  • Palpitations : badaboum, badaboum, badaboum.
  • Hypertension artérielle.
  • Maladies cardiovasculaires.

Ils étaient rares mais ils existaient. Il faut dire que lors de son interdiction, on sortait de la grave crise du Mediator, Les autorités sanitaires n’ont pas voulu faire 2 fois la même erreur.

Date de l’interdiction en France : depuis 2010.

Le comportement des laboratoires en question

Des scandales, il y en a eu en France, mais pas que. Il faut dire qu’il y a des marchés pharmaceutiques bien plus gros que le notre, comme les USA par exemple. Là-bas, ce n’est pas le Mediator qui a été dans la tourmente, mais un autre traitement : le Fen-Phen. C’était l’association de 2 médicaments : un coupe faim qui provoquait la dépression (la fenfluramine) et une amphétamine qui noyait le poisson (j’aurai pu écrire poison) : la phentermine.

Maigrir à tout prix

Alors oui, ce traitement faisait maigrir, mais à quel prix ? Les risques étaient connus, importants, mais les sommes en jeu sont colossales, et les labos savent faire jouer leur soutien quand il s’agit de ne pas faire interdire un produit ! Études, spécialistes, soutiens à la FDA…

Le bénéfice / risque : un pourcentage difficile à évaluer

C’est parfois ce qui fait qu’un médicament met du temps à se faire interdire. Hélas, et c’est terrible, il faut parfois attendre que les morts tombent comme des mouches pour que ce qui était une évidence devienne une réalité.

5. Le compliment alimentaire Therma Power : alerte

Date de l’interdiction en France : 2008

Le souci, c’est qu’il est interdit en France mais qu’en cherchant bien sur le net, il est possible de s’en procurer. Pourquoi en prendre ? Pour maigrir et avoir de meilleures performances sportives. Vous voyez où je veux en venir ? Car l’état d’alerte résonne dans toute l’Europe. La Danemark a du ainsi faire face à un mort.

Quels substances ?

  • Caféine
  • Éphédrine

Les risques ?

  • Palpitations
  • Troubles cardiaques
  • Mortalité

D’une manière constante, vous devez rester vigilant quand vous achetez des produits sur le net. Vous devez regarder la composition et vérifier si aucuns des ingrédients n’est dangereux pour votre santé.

6. Alli

Encore une pilule minceur qui a disparue des étalages depuis que la France en a décrété l’interdiction. Rappelez-vous : elle était délivrée sans ordonnance et redonnait espoir aux obèses de retrouver une taille dans la normale.

La molécule qui faisait débat : l’orlistat

Souci : même peu dosée, elle était délivrée sans ordonnance.

Risques potentiels : hépatiques rares mais graves

Effets secondaires :

  • Incontinence,
  • flatulences,
  • selles graisseuses,
  • mauvaise absorption des vitamines…

7. Ma Huang

C’est le nom plus romantique de « l’éphédrine ». Toutes les préparations qui en comportent sont interdites en France depuis 2003.

Trouver un coupe faim efficace et non dangereux

Pour un bon substitut, vous pouvez vous diriger vers un bon complément alimentaire à base de plantes qui vont gonfler dans votre estomac au contact d’un liquide. Elle vont donc prendre la place des aliments et vous donner cette impression de ne plus avoir faim.

Pourquoi c’est autorisé ?

Parce q’il n’y a rien de chimique là dedans. Un bon conseil : prenez ces compléments quand vous mangez pour plus d’efficacité.

Quels sont ces compléments naturels ?

Attention toutefois : ces compléments, mêmes naturels, ne vont pas vous apporter l’équilibre. Pensez à équilibrer votre alimentation.

Ce que peut vous apporter un coupe-faim naturel :

Voilà. Une petite liste qui ne donne pas le sourire, malheureusement. Le pire, c’est que foisonne sur le net tout un tas de compléments alimentaires qui devraient aussi y figurer. Pensez à ne pas vous laisser abuser par un message marketing agressif ou trop beau pour être vrai. Analyser les composants, et parlez en à votre médecin, dans la mesure du possible.

Heureusement, pour retrouver son poids idéal, il existe des produits qui ne sont pas interdits et non dangereux, avec des actifs naturels, et sans effets secondaires. La liste à suivre.

Les pilules minceur : 14 suggestions

Elles sont plusieurs à l’affirmer : avec elles, vous pouvez maigrir sans perdre de temps. Sans surprises, ce sont les pilules américaines qui sont à la mode, suivies de près par celles venues du continent sud-américain. Voici une petite liste. À vous de les essayer pour voir si sur vous, elles fonctionnent.

En savoir plus sur les pilules qui aident à maigrir.

1. Si vous cherchez un coupe-faim : PhenQ.

Le produit est nouveau et il peut vous aider à maigrir. Il va agir sur votre graisse, votre appétit et sur votre humeur. Quant à l’ingrédient principal, il est gardé secret.

ᐅ Acheter sur le site officiel PhenQ

phenq_FR_T_Axelle-300x300-Style3

2. Si vous cherchez un brûle graisse naturel : Raspberry Ketone Plus+

Son action, sur la graisse, va la transformer en énergie. Votre métabolisme va donc être impacté. En principe, vous ne devriez donc pas ressentir de fatigue. Et c’est important, car bien souvent tout est une question de moral.

Les ingrédients : cétone de framboise, piment de Cayenne, café et thé vert, cacao.

3. Si vous cherchez à manger moins : Active T5 Plus+

L’ingrédient miracle ici, c’est la caféine qui va agir sur votre métabolisme en agissant comme un coupe-faim. Les ingrédients sont naturels. BON À SAVOIR : plusieurs formules existent avec différents niveaux de caféine. Tout dépend le poids que vous avez à perdre.

4. Si vous cherchez quelque chose de nouveau : Phen 24

ᐅ Acheter sur le site officiel Phen24.com

5. Si vous voulez brûler vos calories : Phen 375

6. Si vous cherchez quelque chose de puissant : Unique Hoodia

ᐅ Acheter sur le site officiel UniqueHoodia.com

7. Si vous cherchez à perdre de la graisse : Proactol

8. Si vous cherchez à perdre du poids rapidement : Le Cha De Bugre

9. Si vous cherchez à bloquer vos glucides : Carb No More

Passez sur le nom, et intéressez-vous à sa composition : haricot blanc, cidre de pomme, thé vert, extrait de cannelle, le chrome, extrait de Guarana, et extrait de racine de pissenlit. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a rien de chimique dans tout ça.

10. Si vous êtes plutôt branché « baies de la forêt amazonienne » : Pure Acai.

Ces myrtilles d’apparence vont vous apporter ce dont votre corps a besoin : des vitamines (A, B1, B2, B3 et C), des nutriments, des oméga 3 et 6, des acides essentiels, des minéraux (potassium, magnésium et zinc, et des antioxydants.

12. Si vous cherchez à perdre la graisse de votre ventre : Belly XS

Il faut dire que la graisse à la fâcheuse tendance de s’accumuler ici. Et  malheureusement, tout le monde ne trouve pas les petits bidons mignons.

Au menu : Caféine + Guarana + Chrome + Thé vert+ Bioflavonoïdes de citron + Caféine anhydre (caféine en poudre) + Vinaigre de cidre de pomme.

13. Si vous cherchez à empêcher les aliments gras de vous approcher : Maxmedix Fat Binder

Il fait partie de la famille des brûleurs de graisse et est certifié CE, ce qui est un avantage.

Les ingrédients : Lipomyl Chitosan + Stéarate de magnésium + Dioxyde de silicium.

14. Si vous cherchez à avoir moins d’appétit : Garcinia Cambogia Plus, qui va vous aider à lutter contre l’ennemi numéro 1 des régimes : le grignotage

Sa base : le garcinia cambogia (un fruit venu d’Asie), saupoudré d’un peu de piment de Cayenne.

Comment vont-elles agir ?

De plusieurs façons. Ainsi, vous :

  1. Aurez moins faim pendant la journée et vous mangerez moins pendant les repas.
  2. Allez brûler de l’énergie supplémentaire, en tout cas plus que si vous n’aviez pas suivi ces traitements.
  3. Eliminerez les lipides qui s’accrochent » un peu trop à vos basques.

De toutes les façons, dites-vous bien que nous ne sommes pas tous égaux quant à la réaction de notre corps. Si rien ne se passe, c’est que les composants de la pilule ne sont tout simplement pas faits pour vous.

Pour être sur d’améliorer les effets : mangez équilibrer, faites du sport et buvez beaucoup d’eau.

Pour tout savoir sur les gélules qui marchent ! C’est ici.

Où les trouver ?

Essentiellement sur des boutiques en ligne plutôt que dans les pharmacies, à condition bien sur qu’elles ne soient pas vendues sur ordonnance. L’avantage d’acheter sur le net, c’est que les prix sont beaucoup plus abordables.

Attention : ce ne sont pas des pilules miraculeuses. À elles seules, elles ne vont pas vous redonner une silhouette de rêve. Elles doivent juste accompagner votre démarche pour l’accélérer. La priorité c’est de modifier votre alimentation, de manger moins et mieux.