phenq_FR_T_Axelle-300x300-Style3

[STORY 37] Manger Que du Fromage Blanc Pour Maigrir

Je connais des filles qui misent tout sur un seul aliment pour maigrir. Parmi les produits considérés comme « miraculeux » dans les régimes, on retrouve souvent le fromage blanc. Mais à contrario, on peut lire aussi sur le net que ne manger que cela matin et soir, ça fait grossir. Qui croire ? J’ai étudié la question de font en comble. Mon avis.

Le régime fromage blanc : l’exemple de ma copine qui a perdue 2 kilos en 1 semaine

Je vais commencer par une histoire qui a fonctionnée. Louise, 35 ans, n’a fait que manger des produits laitiers pendant 7 jours. La chance qu’elle a eu : elle aimait ça ! C’est primordial quand on se lance dans une cure avec un mono produit.

Le fromage blanc fait maigrir

Normal, c’est un régime hypocalorique. Pour en savoir plus sur les régimes entre 500 et 1000 calories par jour, lisez cet article.

Attention : le principe de ce régime est d’être limité dans le temps. Donc si le fromage blanc vous tente du petit déjeuner au diner, ne dépassez pas l’ultra limite d’1 semaine. Au delà, vous risquez de gros problèmes de santé. Je ne m’étends pas là dessus. Lisez mes autres articles du blog, j’en parle en détail.

Le fonctionnement du régime : un principe rodé

Pas difficile à comprendre : vous devez avaler le moins de graisses possibles, et donc un minimum de calories. Si vous vous lancez dans l’expérience (car c’est est une, croyez moi !) préparez vous à avoir le ventre qui gargouille dès 10 heures.

Vous manquez de volonté ? Lisez mes conseils pour retrouver une volonté de fer !

Votre corps va donc brûler de l’énergie sans avaler le carburant pour la reconstituer. Bien élevé, il ira piocher dans vos réserves et il utilisera vos kilos en trop pour compenser le manque.

Pourquoi cet aliment là et pas un autre ?

Alors bien sur, il n’est pas le seul à faire cet effet là. J’aurai pu choisir de vous parler de la cure de pamplemousse mais aujourd’hui, c’est du fromage blanc qu’il s’agit. La faute à Louise qui a réussie ou bien des amies avaient échoué.

Ce qu’il va vous apporter :

  • Très peu de gras (voir pas du tout sur des formules à 0%).
  • Des calories mais peu. Combien de calories dans un fromage blanc à zéro % ? 45 kcal pour 100 g, c’est peanut.
  • Des protéines : elles sont importantes pour ne pas vous entendre crier famine toute la journée et pour ne pas sentir vos muscles fondrent comme neige au soleil.
  • Des vitamines : B, D et A. Elles vont agir sur la fatigue que vous n’allez pas manquer de ressentir très vite et vont vous aider à tenir.
  • Du calcium : pour les os et pour le métabolisme. Pour tout savoir sur le régime métabolique, c’est ici.

Comment améliorer l’ordinaire ?

Ce qui a fini par lasser ma copine Louise ? Avoir du blanc dans son assiette H24. Mon conseil pour des repas un tout petit peu plus équilibrés et plus de saveurs :

  • Ajoutez des légumes pas trop caloriques
  • Mixez votre fromage blanc avec des fruits rouges
  • Zest de citron
  • Édulcorants (si vous ne pouvez vous passer de ce petit goût sucré en fin de repas).
  • Ajoutez des épices ou des herbes : lisez l’exemple de la cannelle et de ses vertus

Les premiers effets

Je vous vois venir. Vous vous demandez en combien de temps Louise à commencer à voir le résultat de ses sacrifices. Vous avez raison. Plus vite il se voit, et mieux vous tiendrez. Et si je vous disais que vous allez déjà perdre du poids en 1 journée, vous me croiriez ? Et bien c’est le cas ! 24 heures de diète au fromage blanc vont suffire pour débuter à perdre du poids.

Vous voulez savoir combien vous avez perdu ? Alors équipez-vous ! Une balance électronique ne va pas chercher loin, mais c’est indispensable pour rester focus au quotidien.

Le poids perdu en 1 semaine

Alors bien sur, nous sommes toutes faites différemment, et heureusement ! Le résultat dépendra de votre corps, et pas du mien. Louise a perdu 2 kilos en 7 jours (d’autres les perdent beaucoup plus vite), mais entre nous, je la soupçonne d’avoir fait quelques écarts. Une semaine à de régime, c’est long !

Combien de temps allez-vous pouvoir résister à votre faim ?

Dites vous que ce sont les 2 premiers jours les pires. Petit conseil pour les fumeuses : attendez d’avoir terminer le régime pour arrêter la cigarette ! Si vous faites les 2 en même temps, vous allez faire vivre un enfer aux êtres chers qui vous entourent.

Pourquoi ce régime là et pas un autre ?

Des régimes, il y en a des tas, et si vous me lisez depuis un petit moment, vous commencez à en saisir l’ampleur. Pour ne citer que les plus originaux :

Pour en revenir à notre fromage blanc, il a plusieurs avantages :

  1. D’abord, il apporte de bonnes choses pour votre organisme (voir plus haut).
  2. Ensuite, le fait de manger du fromage blanc le soir et tout le reste de la journée vous évite de prendre votre calculatrice pour calculer les calories comme pour d’autres régimes.
  3. Il est facile à digérer.
  4. Enfin, pas de prise de tête avec des menus alambiqués. Seul accessoire nécessaire : une cuillère !

Ce qu’il va falloir faire après votre régime pour vous stabiliser

Croyez-moi : le plus difficile, ce n’est pas de perdre quelques kilos, mais bien de ne pas les reprendre. Hors, c’est souvent là que vous faites des erreurs. Résultat, à chaque été ou à chaque hiver, vous êtes obligée de remettre le couvert (façon de parler) et de vous infliger un nouveau régime.

Mes meilleurs articles pour vous aider à ne pas reprendre les kilos perdus :

  1. Faire 10 minutes de gainage au quotidien.
  2. Les exercices pour perdre du ventre.

Pourquoi ça risque de ne pas marcher : les inconvénients

Le régime fromage blanc n’a pas que des qualités, mais ça vous vous en doutiez n’est-ce pas ? Par quoi je commence tant la liste est longue…

1. Le manque de variété :

C’est le principal frein. Manger la même chose à chaque repas pendant plusieurs jours, nous ne sommes pas nombreuses à pouvoir le faire. En plus, vous n’allez pas avoir tous les nutriments qu’il vous faut, donc vous risquez de graves carences.

2. La fatigue :

Rapidement, vous allez être crevée. Ne pas manger à sa faim, ça épuise, croyez-en une vieille routière du régime ! Et si en plus, vous faites du sport en même temps, vous risquez même quelques étourdissements.

3. Il faut aimer le fromage blanc !

Ça parait bête dit comme cela, mais c’est la base. Dans la longue liste des desserts, c’est loin d’être le plus excitant. Son pouvoir attractif est à peu près équivalent à celui des pommes.

Mais si vous les adorez, je ne saurais trop vous conseiller cet article : manger des pommes fait-il grossir ?

4. La perte de poids est limité

Ce n’est pas un régime pour perdre plusieurs dizaines de kilos, car le temps va vous manquer. Encore une fois, je le rappelle, ne pas dépasser une semaine de privations (et c’est déjà beaucoup !).

Si votre objectif est de perdre plus, lisez ceci : 10 kilos en 3 semaines.

Le fromage blanc 0% est-il vraiment bon pour un régime ?

Intéressons nous maintenant à son côté « minceur ». Est-ce vraiment un allié de poids ?

Car le fromage blanc n’est pas le seul aliment à privilégier si vous avez l’objectif de fondre de  2 ou 3 kilos en une semaine. Les deux qualités devant essentiellement être réunies pour cela sont :

  • Faible apport en calories
  • Effet coupe-faim indéniable.

Par exemple, lisez ceci : le blanc de poulet fait-il grossir ?

Alors pour ou contre ?

Son grand fait d’arme : être pauvre en calories. Pour vous donner une idée de son potentiel, je vous poste ici l’outil dont vous ne pourrez plus vous passer : le tableau des calories pour 100 g de produit laitier.

Mais comme je le disais en début d’article, le fromage blanc, ce n’est pas que cela. C’est aussi un des meilleurs coupe-faim du marché grâce à ses protéines, allié insatiable de la ménagère depuis bien longtemps ! Ce n’est pas pour rien que les cuisinières averties s’en servent pour remplacer la crème fraiche !

Faut-il préférer le fromage blanc à 0% ?

Il suffit de vous balader dans le rayon pour voir que tout existe : 0, 20,40%… Alors lequel choisir ? Car il y a un élément dont nous n’avons pas parlé jusqu’à maintenant : le gout ! Et un fromage blanc à 20%, c’est quand même bien meilleur que son confrère à 0%.

En plus, celui à 0% présente quelques risques. Ce n’est donc pas une diète faite pour tout le monde ! Le plus gros danger : ne pas avoir une alimentation équilibrée.

Ne vous lancez surtout pas là dedans si :

  • Vous êtes intolérante au lactose
  • Sujette à l’anémie (le fer ne se fixe pas)

Quelle est la différence entre le yaourt et le fromage blanc ?

J’en parle parce que j’ai tellement de copines qui confondent ! Si les produits laitiers sont vos amis pour la vie, il n’empêche qu’ils sont tous différents, surtout si vous avez à faire de la cuisine avec.

Les différences, donc :

  1. Le mode de fabrication : fromage à pâte fraîche auquel on ajoute du lait caillé pour le fromage blanc, contre lait fermenté avec 2 couches de bactéries lactiques pour le yaourt.
  2. La valeur nutritive : beaucoup de protéines et peu de lactose pour le fromage blanc.

Et les poins communs ? LE CALCIUM.

Comment faire son propre fromage blanc ?

Passons maintenant aux travaux pratiques. J’en vois déjà qui se retroussent les manches, bravo les filles ! Vous verrez comme vous serez fière d’y être arrivée avant de dormir. Et puis, c’est tellement meilleur.

Pourquoi le faire maison ?

  • Pour le goût
  • Pour les économies
  • Pour l’acidité (le votre le sera beaucoup moins)

Les ingrédients

1. Du lait frais entier (vous en doutiez ?). Le lait de chèvre sera plus léger à digérer.

2. De la présure pour cailler le tout (vous en trouverez en pharmacie). Bizarre, vous avez dit bizarre ? Vous pouvez la remplacer par du jus de citron mais ça ne donnera pas le même effet.

3. Du levain (les fameux ferments lactiques ventés par les spots TV de yoghourt). Ce sont des bactéries qui vont vous permettre de conserver votre fromage blanc plus longtemps. Où en trouver ? Dans les petits-suisses (ajoutez en un à votre préparation).

Les proportions

  • 1 l de lait frais entier pasteurisé
  • 1 petit-suisse
  • 3 gouttes de présure (ou 3 cuillères à soupe de jus de citron)

La recette étape par étape

  1. Chauffez le lait entre 33 et 35 °C. C
  2. Hors du feu, ajoutez la présure et le petit-suisse.
  3. Mélangez, couvrez avec un torchon et laissez reposer de 24 à 48 h jusqu’à l’obtention d’une masse compacte et l’apparition du petit-lait sur les bords.
  4. Prélevez le caillé.
  5. Déposez-le dans une passoire.
  6. Laissez reposer 1 heure jusqu’à ce que le petit lait se soit écoulé dans le récipient.

Si mes explications ne sont pas très claires pour vous, ce que je peux aisément concevoir, voici la même chose en vidéo. À regarder en boucle avant de se coucher pour la mémoriser plus facilement :

On n’est pas sectaire, merci les USA et Magali Butre pour la vidéo.

Les meilleures yaourtières

C’est la solution la plus facile. Et puis vous allez aussi pouvoir faire votre fromage blanc avec.

Je vous ai mis quelques modèles ici. Je vous ai mâché le travail en quelque sorte. C’est que trouver la bonne yaourtière, ça demande quand même d’avoir une certaine expérience en la matière. La meilleure façon de les tester : allez goûter les yaourts de vos amies !

Pourquoi doit-il avoir une yaourtière dans toute bonne cuisine qui se respecte ?

1. Parce que le fait maison est l’avenir de la femme (et de l’homme accessoirement). Vous allez manger des yaourts de qualité et sains; sans additifs, colorants ou conservateurs. Plus besoin de lire les étiquettes dans les rayons pour savoir ce qu’on cherche à vous faire avaler sans trop vous le dire.

2. Et parce que des yaourts, on en mange tous les jours, surtout s’il y a des enfants à table. Mis bout à bout, ça commence à chiffrer. La yaourtière va donc vous faire faire de sérieuses économies.

3. En plus, vous allez utiliser des verres que vous allez ré-utiliser. C’est bon de se sentir un peu écolo quand même !

Bon, c’est quand même un petit investissement. Reste qu’on trouve des modèles pour des prix qui sont raisonnables.

Comment ça marche ?

Pas de panique. Le fonctionnement d’une yaourtière est simple, même moi j’y arrive, c’est dire. Vous n’avez qu’à mélanger et ajouter d’autres ingrédients si vous le souhaitez. Pour faire un yaourt prêt à consommer il vous faut 8 heures. Donc lancez vous le matin pour le soir.

Pour bien la choisir :

  1. Regardez la capacité de l’appareil. Combien êtes-vous dans la famille à manger des yaourts ?
  2. Décidez vous pour une automatique ou une manuelle (qui nécessite que vous l’éteignez vous même une fois les petits pots terminés – à déconseiller si vous travaillez).
  3. Les accessoires : demandez-vous si vous en avez vraiment besoin ou non (souvent ça fait exploser le prix à la hausse).

Voilà. Vous savez tout maintenant ou presque sur le fromage blanc. Il n’y a plus qu’à vous y mettre, pour un régime ou pour un bon dessert !